Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

senior


logo macif2006

25 juillet 2009 6 25 /07 /juillet /2009 20:45
Pickenpack-Gelmer : bras de fer entre personnel et direction
mercredi 22.07.2009, 14:00

Une partie du personnel qui a entamé un bras de fer avec la direction pour qu'elle revienne sur sa position.


Le licenciement, injustifié selon l'intersyndicale, de quatre membres du personnel de la société Pickenpack-Gelmer a déclenché immédiatement un débrayage de l'ensemble du personnel de production

Jeudi dernier, à 11h30, l'équipe du matin de la société Pickenpack-Gelmer située zone de la Trésorerie à Wimille, a cessé le travail.

Que s'est-il donc passé ? Quatre membres du personnel sont venus leur annoncer qu'ils venaient de recevoir leur lettre de licenciement pour faute grave. Il est vrai que le bras de fer entre syndicats et patronat avait commencé courant juin et confirmé au tribunal de grande instance le 3 juillet dernier. En effet, ce jour-là, la direction de la société avait intenté un référé à l'encontre des quatre personnes, dont un élu au sein du comité d'entreprise. L'employeur est donc venu au tribunal, par précaution, afin de ne pas voir annuler la procédure de licenciement devant le tribunal administratif ou devant la cour administrative d'appel. Motif : Me Callieu, avocat de l'employeur, a précisé à la présidente de l'audience : «  Comme toute structure agroalimentaire, les normes d'hygiène qui encadrent les salariés sont primordiales. Cette semaine, quatre salariés, dont un élu au comité d'entreprise, ont consommé de l'alcool dans les vestiaires ». Mis en délibéré au 6 juillet, le référé n'a pas plus éclairé les deux parties.

Comité d'entreprise du 10 juillet

Comme prévu, le comité d'entreprise extraordinaire s'est réuni le 10 juillet. À l'ordre du jour, le licenciement des quatre personnes et la gravité de la faute commise : « Les élus du comité d'entreprise ont émis un avis défavorable total sur les éventuels licenciements. Les représentants syndicaux au grand complet, CGT, CFDT, FO et CFE/CGC, qui n'ont pas droit de vote ont aussi donné un avis défavorable. Même l'élu cadre au C.E. a refusé les licenciements, tonne l'intersyndicale. La direction n'a pas tenu compte des avis et elle a procédé aux quatre licenciements, durant le week-end, des salariés, alors qu'elle n'a pas pu apporter la moindre preuve sur la soi-disante faute. » Pis, l'intersyndicale, jeudi dernier, soupçonne un complot pour se venger des membres du comité d'entreprise : « Certains cadres de la direction générale sont intervenus dans cette affaire. Ils se vengent d'anciens comités d'entreprise un peu "chauds" où ils ont été mis en cause. Nous n'avons rien à cacher, nous disons ce que nous avons à dire lors des réunions », s'insurgent les syndicalistes qui ne décolèrent pas.

Barrage filtrant

À l'extérieur de la société, le personnel a enflammé quelques pneus et entretient le feu. Les camions et semi-remorques peuvent passer au ralenti, mais rien n'est pour l'instant bloqué. La communauté d'agglomération du Boulonnais a été prévenue, ainsi que le député-maire Frédéric Cuvillier et le maire de Wimille, Antoine Logié.
L'équipe du matin est revenue le soir même, car un bivouac a été décidé : « Nous ne lâcherons rien. Nous resterons là le temps qu'il faudra. La direction doit revenir sur sa décision », ajoute l'intersyndicale.
Les syndicats des grandes entreprises locales ont apporté leur soutien à ce mouvement. L'intersyndicale craint d'autres licenciements à court terme : «  Nous avons connu du chômage partiel en novembre et décembre derniers. Et, depuis un mois, nous ne travaillons plus le vendredi. » Vendredi, les grévistes allaient envisager de durcir le conflit.
La société Pickenpack-Gelmer fait partie du groupe islandais Icelandic et emploie plus de 300 salariés. Elle est spécialisée dans les panés surgelés. La direction n'a pas souhaité communiquer pour le moment.

Christian ELETUFE (La Semaine dans le Boulonnais)

Partager cet article

Repost 0
Published by U.L. Boulogne-sur-Mer - dans Lu pour vous !
commenter cet article

commentaires

SUPERM'AIDES

 

malakoffmederic2012

PROCHAINE REUNION

***
Lundi 08 septembre 17h30

Liens vers C.E.

Continentale Nutrition (Boulogne-sur-Mer)

Continentale Nutrition (Wimille)