Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

senior


logo macif2006

19 août 2009 3 19 /08 /août /2009 10:12

Cette année, entre 140 000 et 150 000 recrutements de cadres devraient intervenir contre 200 000 l'an passé.

Il y a deux façons d'interpréter les chiffres mensuels sur l'emploi des cadres publiés ce matin. Au premier abord, ils ne sont pas bons. En juillet, l'indice de diffusion des offres d'emploi cadres sur Internet a chuté de 16 % par rapport au mois précédent pour atteindre un niveau deux fois moins important que celui de l'année dernière. Selon l'Apec (Association pour l'emploi des cadres), cet indice marque «un de ses plus forts reculs». Surtout, le repli est «généralisé» et touche tous les secteurs. «Les fonctions finance, comptabilité et RH n'en finissent plus de chuter», note l'Apec qui indique que «les services techniques sont aussi très affectés».

Idem du côté de l'indicateur mensuel des offres d'emploi cadres en baisse de 31 % sur un an en juillet avec 18 780 offres, soit un cumul depuis le début de l'année de 132 048, en repli de 30 % par rapport aux sept premiers mois de 2008. Seuls les secteurs santé, social, culture et direction générale sont en progression, respectivement de 11 % et 8 %. Ailleurs, la descente aux enfers continue : - 40 % pour les services techniques, - 35 % pour les RH… «En douze ans à l'Apec, je n'ai jamais connu une telle situation, note Jacky Chatelain, son directeur général. Ce n'est pas un effondrement, mais le repli général de l'investissement se fait sentir. Toute la question est de savoir quand et où les entreprises vont se remettre à investir.»

 

Inquiétude pour les jeunes diplômés

Selon les projections de l'Apec, entre 140 000 et 145 000 recrutements de cadres devraient intervenir cette année, contre 200 000 en 2008. Un niveau «pas terrible», en baisse de 30 %, mais comparable à celui de «2005 qui n'a pas été une mauvaise année». Le nombre d'entrées de cadres à Pôle emploi devrait quant à lui se situer vers 120 000 en 2009. Soit une hausse de 20 % par rapport à 2008, mais un niveau inférieur de plusieurs milliers à celui de 2005. Autre facteur de relative satisfaction : la durée de chômage pour les cadres n'a pas progressé au plus fort de la crise. Le pourcentage de cadres retrouvant un emploi après six mois de chômage était passé de 54 % en avril 2008 à 42 % en fin d'année. «On craignait une forte dégradation au printemps, au plus fort de la crise, mais le taux est resté stable», se réjouit Jacky Chatelain.

La vraie inquiétude porte sur les jeunes diplômés dont la majorité a déjà eu «du mal à trouver un stage». 600 000 jeunes vont en effet arriver en septembre sur le marché du travail et «la situation pour eux est préoccupante» si l'emploi, notamment cadre, ne redécolle pas.

(source : le Figaro 19/08/2009)

Partager cet article

Repost 0
Published by U.L. Boulogne-sur-Mer - dans Lu pour vous !
commenter cet article

commentaires

SUPERM'AIDES

 

malakoffmederic2012

PROCHAINE REUNION

***
Lundi 08 septembre 17h30

Liens vers C.E.

Continentale Nutrition (Boulogne-sur-Mer)

Continentale Nutrition (Wimille)