Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

senior


logo macif2006

20 octobre 2010 3 20 /10 /octobre /2010 13:59

Bernard Van Craeynest : "Il est de notre devoir de marquer une pause, quitte à revenir avec un mouvement plus structuré avec des objectifs clairs"


Le président de la CFE-CGC revient sur les suites à donner à la dernière journée de mobilisation contre la réforme des retraites.


L'intégralité de l'interview de Bernard Van Craeynest, président de la CFE-CGC, invité du "Grand journal" de Fabrice Lundy, le 19 octobre 2010 sur BFM Radio.

 

télécharger l'extrait audio ici

 

Fabrice Lundy : Du monde encore aujourd’hui dans les rues pour la sixième journée de mobilisation. C’est toujours pareil : bataille de chiffres complètement idiote avec 1,1 million selon les autorités contre 3,5 millions selon les syndicats. Est-ce qu’on va trouver un jour un moyen de compter exactement ? Je ne sais pas, mais en tout cas de part et d’autre peut-être qu’on minore, de l’autre côté on majore. Une manif pour rien ? On sait que le gouvernement va aller au bout ?

 

Bernard Van Craeynest : Ce n’est certainement pas une manifestation pour rien : nous capitalisons depuis la première journée le fait de faire prendre conscience à chacun que ce dossier des retraites est un dossier technique, complexe, qui touche chacun et chacun est un cas particulier.

 

Et je pense que cela a permis de mesurer ce que la CFE-CGC mettait en avant depuis le début, à savoir que cette réforme est loin de régler l’intégralité du problème et que nous serons très certainement obligés d’y revenir très vite, et certainement avant 2018.


Donc le débat se poursuit, il a lieu au Sénat. Nous verrons dans quel état le texte va sortir. Et en tout état de cause nous savons déjà que, pour les salariés du privé, nous devons enchaîner sur la négociation des régimes complémentaires, AGIRC et ARRCO.

 

Au-delà, comme je l’indiquais, on n’a pas réglé l’intégralité du problème, parce que dans la colonne recette il y a la mesure du relèvement de l’âge légal, ça c’est du concret, mais il y a des recettes hypothétiques : on nous refait le coup de 2003 avec les cotisations d’assurance chômage qui pourraient être transférées à partir de 2015 vers les retraites. Rien ne nous garantit malheureusement à ce jour que cela sera possible. Cela signifie donc que nous avons un dossier qui va être encore au cœur de l’actualité sociale dans les prochaines années.

 

Au cœur de l’actualité sociale des prochaines années, avec une échéance très proche : c’est le vote du Sénat, le vote définitif la semaine prochaine normalement par l’Assemblée nationale. Ça veut dire quoi ? Vous souhaitez quoi ? Que l’on revienne complètement sur le texte, qu’on fasse une remise à plat, qu’on mette un grand trait de crayon dessus, qu’on redémarre des négociations avec les partenaires sociaux et éventuellement l’opposition ? Qu’est ce que vous demandez exactement ?

 

Ce que je demande c’est un geste qui permette de montrer qu’on n’est pas dans de l’hypothétique en permanence : nous demandons des actes.

 

Je prends l’exemple de l’égalité salariale : cela fait vingt-sept ans qu’on en parle, on ne l’a toujours pas atteinte. On nous dit « l’année prochaine, peut-être, des pénalités financières, ceci, cela ». Est-ce que ça ne ferait pas l’objet d’une vraie négociation pour voir comment concrètement on atteint l’objectif ?

 

Nous avons demandé, nous CFE-CGC, et nous avons été entendus, la prise en compte des périodes passées en entreprise durant la formation initiale comme comptant pour les retraites. On nous dit qu'en 2011 on va s’en préoccuper. Mais est-ce qu’on ne peut pas s’y mettre tout de suite ?

 

Nous demandons également au patronat une négociation sur l’organisation du travail, la qualité de vie au travail, parce que c’est un des éléments qui fait que beaucoup de nos collègues aujourd’hui ont envie de quitter l’entreprise, parce qu’ils ne s'y sentent pas ou plus bien.

 

Voila des éléments concrets qui permettraient d’enchaîner et de remettre au cœur la négociation dont on a perdu complètement le fil depuis des mois.

 

(...)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Union Locale CFE-CGC de Boulogne-sur-Mer - dans Manifestations
commenter cet article

commentaires

SUPERM'AIDES

 

malakoffmederic2012

PROCHAINE REUNION

***
Lundi 08 septembre 17h30

Liens vers C.E.

Continentale Nutrition (Boulogne-sur-Mer)

Continentale Nutrition (Wimille)