Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

senior


logo macif2006

23 octobre 2012 2 23 /10 /octobre /2012 17:50

Les députés ont voté, jeudi 18 octobre 2012, le plafonnement du quotient familial à 2 000 euros par demi-part supplémentaire, contre 2 336 euros jusqu’à présent. 

Pour la CFE-CGC, on commence à casser un outil de justice fiscale doublé d'un mécanisme favorable à la dynamique démographique dont pouvait se targuer notre pays jusqu’alors. Le quotient familial ne peut être assimilé à un outil de redistribution fiscale soumis à la volonté changeante des gouvernements successifs. Sa vocation, depuis 1946, est uniquement de garantir un niveau de vie équivalent, à revenus équivalents, à deux familles avec ou sans enfants ! Retirer au quotient familial cette faculté, c'est engendrer de l'iniquité. 
  
Le gouvernement met un coin dans l'édifice en baissant d'un trait de plume le plafond du quotient familial de 14% (-336 €). Par cette simple mesure, affectant plus d'un million de ménages, le gouvernement récupère environ 500 millions d'euros ! 

Avant de s'attaquer à la politique familiale il serait bon de revoir ses modes de financements. Toute mesure ciblée sur les prétendus privilégiés qui constituent les classes moyennes, n’aura qu’un effet d'appauvrissement des ménages impactés qui, au demeurant, sont pourtant les plus à même de dynamiser la croissance… 

Par contre, avec seulement 10 milliards d'économies envisagées sur un montant global de dépenses publiques de 1.100 milliards, soit à peine -1%, on peut réellement se demander si les bons leviers sont utilisés.

Partager cet article

Repost 0
Published by Union Locale CFE-CGC de Boulogne-sur-Mer - dans Communiqué
commenter cet article

commentaires

SUPERM'AIDES

 

malakoffmederic2012

PROCHAINE REUNION

***
Lundi 08 septembre 17h30

Liens vers C.E.

Continentale Nutrition (Boulogne-sur-Mer)

Continentale Nutrition (Wimille)