Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

senior


logo macif2006

19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 10:02

Lundi 17 décembre 2012, le Conseil national de l’enseignement supérieur et de la recherche a rejeté la répartition des moyens 2013 des universités. Certes, l’augmentation du Compte d’affectation spéciale (CAS) pension et l’ouverture des crédits pour la création de 1 000 postes supplémentaires permet au gouvernement d’afficher une hausse globale du budget de 2,2 %. Pour autant, cette augmentation ne permet pas de compenser la dépense supplémentaire mécanique des universités, qui s’élèvera l’année prochaine à 240 millions d’euros.

 

Au total, c’est bien une diminution nette des crédits de fonctionnement de toutes les universités que prévoit le budget 2013. Une diminution injustifiable et inacceptable, alors que de nombreuses universités sont déjà confrontées à de graves difficultés financières et qu’on estime à 1 500 le nombre total d’emplois aujourd’hui gelés. L’insuffisance des dotations budgétaires pour l’année à venir ne pourra qu’accentuer les politiques de restriction mises en œuvre dans les établissements. Les étudiants et l’ensemble des personnels de l’enseignement supérieur seront les premiers à en payer les frais.

 

Il est indispensable que l’État garantisse à l’université les moyens d’assurer ses missions de formation et de recherche : la CFE-CGC s’associe à la demande de la Conférence des présidents d’université (CPU), pour la mise en place d’un fonds d’intervention d’urgence, afin de répondre aux besoins immédiats des établissements les plus en difficulté. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Union Locale CFE-CGC de Boulogne-sur-Mer - dans Communiqué
commenter cet article

commentaires

SUPERM'AIDES

 

malakoffmederic2012

PROCHAINE REUNION

***
Lundi 08 septembre 17h30

Liens vers C.E.

Continentale Nutrition (Boulogne-sur-Mer)

Continentale Nutrition (Wimille)