Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Rechercher

senior


logo macif2006

18 février 2013 1 18 /02 /février /2013 13:17
Des nouvelles des étudiants partis porter les couleurs de la CFE-CGC jusqu'au Maroc pour une mission humanitaire en 4 L !!! Ils sont déjà arrivés à destination ! Mais leur aventure continue ...

Jour 5:

Première étape au Maroc, 600km entre Tanger et le bivouac de Boulajoul. Nous avons debarqué a 7h d'un bateau spécialement affrété pour le 4L Trophy.

Pas de pistes aujourd'hui mais des paysages à couper le souffle. Nous avons été agréablement surpris par l'accueil des marocains qui nous ont délivré de nombreux sourires. Cependant le choc des cultures fut intéressant, le parcours prévu étant fait de manière a ce que nous traversions un maximum de villages.
Par ailleurs nous avons même eu l'occasion de rencontrer des singes!

La 4L tourne toujours aussi bien, malgré quelques surchauffes incontournables au vu des conditions. (Chaleur et assenions jusqu'à 2200m).

Demain direction Merzouga ou nous entamerons les premiers kilomètres de pistes, de sable et sûrement de galère!
Le 4L Trophy™ est un Raid Aventure/Humanitaire réservé aux étudiants dans le désert marocain à bord de Renault 4L. L'objectif est de préparer une 4L afin d'acheminer des affaires scolaires et sportives aux enfants les plus démunis du Maroc. Cela à travers les paysages unique du Maroc et de l'aven...
Repost 0
Published by Union Locale CFE-CGC de Boulogne-sur-Mer - dans Manifestations
commenter cet article
7 janvier 2012 6 07 /01 /janvier /2012 11:59

Pour la première fois en France, participez au procès public des syndicats,

 

En effet, la CFE-CGC organise pendant le premier semestre 2012 un “road show” événementiel, unique en son genre et d’ampleur nationale ; la Confédération fait campagne dans toute la France pour “faire le procès du syndicalisme”, une manière de promouvoir la nécessité d’un “nouveau dialogue”.


C’est l’occasion pour la CFE-CGC de s’interroger et de vous interroger sur l’avenir du syndicalisme en France.


* Les mini-événements du matin :
 

L’équipe du Tour de France du dialogue sera présente dans différents endroits à Lille pour des mini-événements (avec comédien, caméraman…).
 

A cette occasion, la CFE-CGC ira à la rencontre des passants pour les informer, les inciter à venir nous rejoindre et les inviter à assister au Forum, voire à la représentation de la pièce de théâtre “Le Procès”.

 

* Le forum (l’après-midi) :
 

Lieu : Hôtel Mercure - 110, rue Jean Jaurès à LESQUIN (près de Lille)

Venez échanger avec les responsables nationaux et régionaux de la CFE-CGC autours de nombreuses thématiques (liste à venir).
 

Entrée libre

 

* La pièce de théâtre : "Le Procès" 

 
Lieu : Hôtel Mercure - 110, rue Jean Jaurès - 59810 LESQUIN (près de Lille)
 

Pour la première fois en France, venez participer au procès public des syndicats.

 
Pour une fois, vous pourrez influer sur le cours de votre propre vie et vous engager dans un « nouveau dialogue ».


Cette pièce de théâtre est destinée au grand public (uniquement sur invitation).

Attention le nombre de places étant limité, merci de contacter votre union locale CFE-CGC de Boulogne-sur-Mer pour être invité(e)

 

une navette gratuite en BUS sera assurée

Saint Omer - Boulogne-sur-Mer - Calais

 

Une date à retenir le JEUDI 02 FEVRIER 2012

 

 

Pour votre Tableau syndical affichette ici

Comptons sur votre présence !
Repost 0
Published by Union Locale CFE-CGC de Boulogne-sur-Mer - dans Manifestations
commenter cet article
23 novembre 2010 2 23 /11 /novembre /2010 08:25

Pour répondre à la dépendance,

il faut une réponse de haut niveau

collective, solidaire et publique

 

Le nombre croissant de personnes en perte d’autonomie est un enjeu de société. L’État doit prendre ses responsabilités par une réponse publique correspondant à un choix de société.

 

Parce que ce risque peut frapper chacun de nous :

• la réponse est une gestion collective de ce risque au sein de la Sécurité sociale ;

• son financement doit se faire dans le cadre de la solidarité nationale, avec un engagement de l’État.

 

NON aux restrictions dans la prise en charge publique.

NON au transfert de ce risque vers les assurances privées.

NON aux recours sur successions qui frappent injustement les personnes dépendantes et leur famille.

 

Année après année, les retraités constatent une baisse continue de leur pouvoir d’achat.

La revalorisation des pensions basée sur l’inflation est insuffisante pour maintenir le pouvoir d’achat des retraités face aux augmentations auxquelles ils doivent faire face (moins 20% depuis 1993 selon les chiffres de la Cnav).

 

Pour une réponse collective et solidaire

à la perte d’autonomie

Pour l’augmentation immédiate des retraites

 

Manifestons ensemble le 25 novembre 2010

 

 

Boulogne-sur-Mer

 

Rassemblement à 10 Heures 00

 

devant la sous Préfecture


 

Tract intersyndical ici

 

Repost 0
Published by Union Locale CFE-CGC de Boulogne-sur-Mer - dans Manifestations
commenter cet article
4 novembre 2010 4 04 /11 /novembre /2010 20:28

La CFE-CGC appelle chacune de ses Fédérations, Syndicats, Sections, Unions Régionales, Départementales et Locales à se mobiliser fortement samedi 6 novembre partout en France autour du dossier retraites.

 

Tant que la loi n’est pas promulguée, la CFE-CGC continuera le portage de ses propositions concrètes et responsables afin de faire entendre la voix de l’encadrement.

 

À ce stade, cette réforme ne répond toujours pas au besoin de financement nécessaire pour pérenniser notre système de retraites par répartition.

 

La CFE-CGC a obtenu des mesurettes en faveur des :

 

· jeunes avec la prise en compte des stages dans le calcul de la retraite, là où nous demandons que ce soient les années d’études supérieures,

 

· femmes, où nous réclamons toujours une véritable égalité salariale entre les femmes et les hommes et la possibilité de cumuler pension de réversion et emploi.

 

Point positif, la CFE-CGC a obtenu des améliorations significatives pour la médecine du travail, grâce au travail acharné de Bernard Salengro secrétaire national.

 

Mais nous sommes loin du compte.

 

Pour la CFE-CGC, le gouvernement prend le dossier par le mauvais bout en ne raisonnant que par la réduction des dépenses et non en remettant à plat le financement des retraites. La confédération demande la mise en place d’un bouclier retraites qui garantirait à chacun un minimum de pension.

 

C’est pour cela, que nous restons dans l’unité syndicale sur un sujet stratégique qui nous touche tous, jeunes ou moins jeunes.

 

La CFE-CGC compte sur votre présence samedi 6 novembre dans les différents défilés car c’est ensemble que nous pourrons faire bouger les choses.

 

 

Affiche pour votre tableau syndical CFE-CGC  ici

Repost 0
Published by Union Locale CFE-CGC de Boulogne-sur-Mer - dans Manifestations
commenter cet article
3 novembre 2010 3 03 /11 /novembre /2010 22:14

 

Repost 0
Published by Union Locale CFE-CGC de Boulogne-sur-Mer - dans Manifestations
commenter cet article
28 octobre 2010 4 28 /10 /octobre /2010 11:33

Vous pouvez revoir le reportage sur la « grande manif » diffusée sur Direct 8, le 25 octobre dernier.

 

La mobilisation de la CFE-CGC fait partie de l’enquête..

 

 

Repost 0
Published by Union Locale CFE-CGC de Boulogne-sur-Mer - dans Manifestations
commenter cet article
27 octobre 2010 3 27 /10 /octobre /2010 14:24

 

Repost 0
Published by Union Locale CFE-CGC de Boulogne-sur-Mer - dans Manifestations
commenter cet article
25 octobre 2010 1 25 /10 /octobre /2010 21:51

La CFE-CGC appelle à nouveau à manifester ce jeudi 28 octobre 2010

 

Rendez-vous à Boulogne-sur-Mer à 09H30 quai Gambetta face à la C.C.I.

 

 

Affiche pour les tableaux syndicaux ici

 

Préavis de grève ici

Repost 0
Published by Union Locale CFE-CGC de Boulogne-sur-Mer - dans Manifestations
commenter cet article
22 octobre 2010 5 22 /10 /octobre /2010 11:16

CFDT, CFE/CGC, CFTC, CGT, FSU, UNSA

 

Les journées du samedi 16 et du mardi 19 octobre 2010 confirment que la mobilisation est ancrée dans la durée à un haut niveau. Ce sont des millions de salariés qui dans le cadre de ces 6 journées d’action depuis début septembre affirment vouloir une autre réforme des retraites juste et efficace et l’ouverture de négociations avec les syndicats.

 

L’ampleur des mobilisations confirme qu’au-delà de la réforme des retraites, l’emploi, les salaires, les conditions de travail mais aussi l’avenir des jeunes sont restés sans réponses efficaces notamment depuis l’aggravation des situations liée à la crise financière de 2008. Les organisations syndicales conviennent de travailler ensemble sur ces questions dans les semaines à venir afin d’interpeller le gouvernement et le patronat.

 

Différents sondages réalisés ces derniers jours confirment que le mouvement recueille un très large appui de la population confirmant que c’est par un large débat public et une véritable concertation en amont qu’il faut aborder une réforme importante comme celle des retraites.

 

Les organisations syndicales appellent leurs organisations à poursuivre leurs mobilisations afin de rassembler le plus grand nombre et d’amplifier le soutien de l’opinion publique. Elles appellent leurs organisations dans les territoires, les entreprises, les administrations à poursuivre les initiatives unitaires. Elles veilleront au respect des biens et des personnes.

 

Le gouvernement porte la responsabilité pleine et entière de la poursuite de la mobilisation compte tenu de son attitude intransigeante, de son absence d’écoute et de ses provocations à répétition. Il ne peut pas répondre à la situation actuelle par le déni et la répression.

 

Les organisations syndicales appellent solennellement le gouvernement et les parlementaires à ne pas adopter cette réforme en l’état.

 

Les organisations syndicales confirment que c’est par un large débat public et une véritable concertation en amont qu’il faut aborder une réforme importante comme celle des retraites.

 

Fortes du soutien des salariés, des jeunes et d’une majorité de la population et face à une attitude intransigeante du gouvernement et du chef de l’Etat, les organisations syndicales décident de continuer et d’élargir la mobilisation.

 

Elles décident de deux nouvelles journées de mobilisation :

 

• le jeudi 28 octobre

une journée nationale de grèves et de manifestations dans la semaine du vote au Parlement.


• le samedi 6 novembre

une journée de mobilisations et de manifestations avant la promulgation de la loi par le chef de l’Etat.

 

Les organisations syndicales se retrouveront le 4 novembre.

 

Détail de nos amendements : ici

Repost 0
Published by Union Locale CFE-CGC de Boulogne-sur-Mer - dans Manifestations
commenter cet article
20 octobre 2010 3 20 /10 /octobre /2010 13:59

Bernard Van Craeynest : "Il est de notre devoir de marquer une pause, quitte à revenir avec un mouvement plus structuré avec des objectifs clairs"


Le président de la CFE-CGC revient sur les suites à donner à la dernière journée de mobilisation contre la réforme des retraites.


L'intégralité de l'interview de Bernard Van Craeynest, président de la CFE-CGC, invité du "Grand journal" de Fabrice Lundy, le 19 octobre 2010 sur BFM Radio.

 

télécharger l'extrait audio ici

 

Fabrice Lundy : Du monde encore aujourd’hui dans les rues pour la sixième journée de mobilisation. C’est toujours pareil : bataille de chiffres complètement idiote avec 1,1 million selon les autorités contre 3,5 millions selon les syndicats. Est-ce qu’on va trouver un jour un moyen de compter exactement ? Je ne sais pas, mais en tout cas de part et d’autre peut-être qu’on minore, de l’autre côté on majore. Une manif pour rien ? On sait que le gouvernement va aller au bout ?

 

Bernard Van Craeynest : Ce n’est certainement pas une manifestation pour rien : nous capitalisons depuis la première journée le fait de faire prendre conscience à chacun que ce dossier des retraites est un dossier technique, complexe, qui touche chacun et chacun est un cas particulier.

 

Et je pense que cela a permis de mesurer ce que la CFE-CGC mettait en avant depuis le début, à savoir que cette réforme est loin de régler l’intégralité du problème et que nous serons très certainement obligés d’y revenir très vite, et certainement avant 2018.


Donc le débat se poursuit, il a lieu au Sénat. Nous verrons dans quel état le texte va sortir. Et en tout état de cause nous savons déjà que, pour les salariés du privé, nous devons enchaîner sur la négociation des régimes complémentaires, AGIRC et ARRCO.

 

Au-delà, comme je l’indiquais, on n’a pas réglé l’intégralité du problème, parce que dans la colonne recette il y a la mesure du relèvement de l’âge légal, ça c’est du concret, mais il y a des recettes hypothétiques : on nous refait le coup de 2003 avec les cotisations d’assurance chômage qui pourraient être transférées à partir de 2015 vers les retraites. Rien ne nous garantit malheureusement à ce jour que cela sera possible. Cela signifie donc que nous avons un dossier qui va être encore au cœur de l’actualité sociale dans les prochaines années.

 

Au cœur de l’actualité sociale des prochaines années, avec une échéance très proche : c’est le vote du Sénat, le vote définitif la semaine prochaine normalement par l’Assemblée nationale. Ça veut dire quoi ? Vous souhaitez quoi ? Que l’on revienne complètement sur le texte, qu’on fasse une remise à plat, qu’on mette un grand trait de crayon dessus, qu’on redémarre des négociations avec les partenaires sociaux et éventuellement l’opposition ? Qu’est ce que vous demandez exactement ?

 

Ce que je demande c’est un geste qui permette de montrer qu’on n’est pas dans de l’hypothétique en permanence : nous demandons des actes.

 

Je prends l’exemple de l’égalité salariale : cela fait vingt-sept ans qu’on en parle, on ne l’a toujours pas atteinte. On nous dit « l’année prochaine, peut-être, des pénalités financières, ceci, cela ». Est-ce que ça ne ferait pas l’objet d’une vraie négociation pour voir comment concrètement on atteint l’objectif ?

 

Nous avons demandé, nous CFE-CGC, et nous avons été entendus, la prise en compte des périodes passées en entreprise durant la formation initiale comme comptant pour les retraites. On nous dit qu'en 2011 on va s’en préoccuper. Mais est-ce qu’on ne peut pas s’y mettre tout de suite ?

 

Nous demandons également au patronat une négociation sur l’organisation du travail, la qualité de vie au travail, parce que c’est un des éléments qui fait que beaucoup de nos collègues aujourd’hui ont envie de quitter l’entreprise, parce qu’ils ne s'y sentent pas ou plus bien.

 

Voila des éléments concrets qui permettraient d’enchaîner et de remettre au cœur la négociation dont on a perdu complètement le fil depuis des mois.

 

(...)

 

Repost 0
Published by Union Locale CFE-CGC de Boulogne-sur-Mer - dans Manifestations
commenter cet article

SUPERM'AIDES

 

malakoffmederic2012

PROCHAINE REUNION

***
Lundi 08 septembre 17h30

Liens vers C.E.

Continentale Nutrition (Boulogne-sur-Mer)

Continentale Nutrition (Wimille)