Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Rechercher

senior


logo macif2006

9 janvier 2017 1 09 /01 /janvier /2017 17:16

Vous avez jusqu'au 13 JANVIER 2017

POUR VOTER !! 

https://election-tpe.travail.gouv.fr/?gclid=Cj0KEQiAhs3DBRDmu-rVkuif0N8BEiQAWuUJr1GPlyYX_0cjwEfgkUSFNkG41qJgi0C4zPZocOUCleEaAkc48P8HAQ

A FAIRE CIRCULER !!

 

VOTEZ CFE-CGC !!

Un syndicat de proximité à votre écoute !!!

N'hésitez pas à prendre contact avec votre Union Locale !!

 

 

Repost 0
Published by Union Locale CFE-CGC de Boulogne-sur-Mer
commenter cet article
22 décembre 2016 4 22 /12 /décembre /2016 15:06

L'Union Locale CFE-CGC de Boulogne-sur-Mer,

vous souhaite d'excellentes Fêtes de fin d'Année...

 

Renaud ROUSSEL

Président 

 

Michel REANT

Vice-président

Jean de CLERCQ

Président Honoraire

 

Nous restons à votre écoute au 09 81 06 21 24

(N'hésitez pas à nous laisser un message sur notre répondeur vocal en cas d'absence)

 

Laurent GEUDIN

Secrétaire

Jean-Pierre LOTH

Trésorier

 

Union Locale CFE-CGC de Boulogne S/Mer

28 Grande Rue (1er étage)

62200 BOULOGNE-SUR-MER

Courriel : ulcfecgc.boulognesurmer@gmail.com

 

Repost 0
Published by Union Locale CFE-CGC de Boulogne-sur-Mer
commenter cet article
19 décembre 2016 1 19 /12 /décembre /2016 18:42

Salariés des TPE : du 30 décembre au 13 janvier 2017,

faites le bon choix, votez CFE-CGC ! 

 

http://ow.ly/6vb1307bwQH

Repost 0
Published by Union Locale CFE-CGC de Boulogne-sur-Mer
commenter cet article
12 septembre 2016 1 12 /09 /septembre /2016 21:56

Fiscalité : les demi-mesures ne construisent pas une politique efficace.

La politique fiscale est un des principaux outils de pilotage de l’économie et doit donc être déterminée par les défis majeurs auxquels notre pays est confronté, à commencer par la réduction du déficit persistant du commerce extérieur et la lutte contre le sous-emploi.

La préparation de la loi de finances pour 2017 lève le voile sur les mesures fiscales préparées par le gouvernement et, alors que des évolutions structurelles sont nécessaires comme le transfert sur la consommation de taxes et cotisations basées aujourd’hui sur le travail, nous découvrons des demi-mesures fortement marquées par le contexte pré-électoral des scrutins nationaux de mai 2017.

Alors que les hausses de l’impôt sur le revenu de ces dernières années ont particulièrement impacté les classes moyennes mais paradoxalement moins les plus hauts revenus qui s’en protègent via un recours intensif à l’utilisation des ‘niches fiscales’, la mesure de baisse proposée ne les soulagera que peu ou pas des efforts consentis !

La CFE-CGC appelle à une réforme des niches fiscales qui permette la contribution équitable de tous, cela serait autrement plus utile et efficace que la mise en place de l’usine à gaz du prélèvement à la source qui présente un tas d’inconvénients …alors que le prélèvement mensuel existe et est déjà largement utilisé !

Pour les sociétés, la baisse de l’impôt sur les bénéfices des PME et l’augmentation de 17% (le taux passe de 6 à 7%) du Crédit d’impôt compétitivité emploi (CICE), auxquelles s’ajoute la poursuite du financement du Crédit impôt recherche (CIR), constituent un effort important de la collectivité nationale au bénéfice de nos entreprises. Elles doivent un juste retour à cet effort en finançant des investissements en France gages de nouveaux projets innovants permettant d’améliorer notre compétitivité et de favoriser la création d’emplois.

La CFE-CGC y sera vigilante.

Repost 0
Published by Union Locale CFE-CGC de Boulogne-sur-Mer
commenter cet article
8 septembre 2016 4 08 /09 /septembre /2016 10:14

Nous venons de prendre connaissance des déclarations de Madame la Ministre de l'Education Nationale devant les présidents des Universités.

A cette occasion, la ministre a annoncé que le financement de la sécurisation des universités serait assuré par une exonération du versement de la cotisation au FIPHFP pour l'année 2016.

Représentant un coût de 30 millions d'euros pour cette institution qui a en charge l'amélioration de l'accès à l'emploi des personnes handicapées, cette mesure, si elle se confirme, viendrait porter un coup préjudiciable au FIPHFP et donc par conséquent à l'emploi des personnes en situation de handicap dans les trois versants de la Fonction Publique.

La politique d'emploi en faveur des personnes en situation de handicap ne peut en aucune façon être la variable d'ajustement des autres politiques publiques.

Nous demandons aux autorités de tutelle du FIPHFP une clarification immédiate mais surtout l'annulation de cette ponction de 30 millions d'euros alors que le FIPHFP tout comme l'AGEFIPH subissent déjà des ponctions de trois fois 29 millions d'euros sur chaque fonds et pour trois ans pour le financement des contrats aidés.

Repost 0
Published by Union Locale CFE-CGC de Boulogne-sur-Mer
commenter cet article
5 août 2016 5 05 /08 /août /2016 08:04

Les "ennemis" autoproclamés de la finance qui siègent au gouvernement viennent une fois de plus d'abdiquer. Patrick Drahi, va pouvoir supprimer 5000 emplois chez SFR et délocaliser à loisir : le gouvernement n'y peut rien !

Et pourtant, comme d'habitude, le plan com' était bien rodé. Des déclarations de matamores assignant Patrick Drahi à respecter les engagements pris quand on lui fit le cadeau de lui vendre SFR, fleuron de l'industrie des télécoms. Et puis hier, c'est Myriam El Khomri qui s'y colle en rencontrant les syndicats à grand renfort de communiqués.

Résultat : Rien ! Comme toujours personne ne peut rien faire et la casse industrielle et sociale peut continuer. Et pourtant la réplique est simple. Il suffirait, comme le demande la CFE-CGC, que le gouvernement conditionne l'octroi des licences aux opérateurs au maintien des emplois sur le sol français. Cette mesure simple n'est ni une entrave à la concurrence et encore moins la marque d'une "économie administrée" comme le prétend Myriam El Khomri.

Il s'agirait juste de la manifestation visible d'une volonté réelle de ce gouvernement d'agir un peu contre la voracité des grands requins de la finance qui ne créent rien d'autre que de la misère et du désespoir.

La CFE-CGC dénonce avec fermeté ce nouveau scandale qui survient au cœur de l'été et mettra tout en œuvre pour sauver les emplois et les compétences détruits sur l'autel de la financiarisation de l'économie.

Retrouvez ce communiqué sur notre site web : http://www.cfecgc.org/actualite/entreprises/le-gouvernement-impuissant-devant-la-voracite-des-financiers/

Repost 0
Published by Union Locale CFE-CGC de Boulogne-sur-Mer
commenter cet article
7 juillet 2016 4 07 /07 /juillet /2016 14:35

Et pourtant durant ces 4 derniers mois le doute, l’incrédulité, le refus puis la grogne et la contestation mais aussi les propositions constructives, les mises en garde, les tentatives de conciliation, de concertation et dans certains cas de rappel à la raison, n’auront pas manqués de toutes parts et de tous horizons.

Pour mémoire la semaine dernière, outre les opposants de la première heure à l’ensemble de la loi et ceux surtout à l’article 2 dont la CFE-CGC, un sondage national donnait 75% de la population interrogée opposés à la loi Travail. Le groupe des opposants, au sein même du parti socialiste était toujours aussi remonté et le patronat sortait finalement de sa prudente réserve pour affirmer son opposition à cette loi génératrice de paperasse et non créatrice d’emploi…

Peut-on avoir raison tout seul ? Ou en tout cas quand on est à ce point minoritaire ?

L’Histoire nous le dira.

Nous ne souhaitons pas jouer les Cassandre du théâtre social mais à la vérité nous avons peu d’espoir tant les démonstrations de force du pouvoir économique et surtout de la finance nous ont appris que la raison, l’équilibre et le durable règnent fort peu là où le court terme et le bénéfice sont possibles.

En attendant, il reste cette interrogation : l’article 1 de la loi parle de temps de concertation et de négociation dans une loi qui a usé du 49-3 à l’allée et au retour de la navette parlementaire.

Si nous n’étions pas consternés, inquiets et déçus cela nous laisserait rêveurs….

Repost 0
Published by Union Locale CFE-CGC de Boulogne-sur-Mer
commenter cet article
20 avril 2016 3 20 /04 /avril /2016 13:19

Cher(e)s collègues,

Pour peser sur le débat parlementaire et rééquilibrer, en faveur des salariés, le texte de la "loi El Khomri", la CFE-CGC organise un rassemblement National.

Le 3 mai 2016 place des Invalides - côté 127 rue de Grenelle (face au British Council) - à Partir de 10 h et jusqu'à 15 h 30

sous forme de pique-nique géant,

Merci de venir habillé blanc

Et pour TOUS ceux qui le peuvent avec des codes du travail datant d'avant 2015

Les 8 raisons incontournables de ce rassemblement de faire entendre notre voix:

1) Le licenciement économique,

2) Les accords de préservation et de développement de l'emploi,

3) Le référendum d'entreprise,

4) La médecine du travail,

5) La bonne application du droit social dans les TPE et les PME,

6) L'amélioration du Compte Personnel d'Activité,

7) La sécurisation des Forfaits-Jours,

8) La réaffirmation du principe de laïcité en entreprise.

Pour faciliter la participation des adhérents de notre région à ce rassemblement, l'Union régionale Hauts de France organise un transport par bus le 3 mai 2016 selon les modalités suivantes:

Départ : (prévoir le pic nique)

Départ de Lille à 06 H 00

1ere Etape à 06 H 30 à Noyelles Godault

2eme étape à 07 H 30 à Roye Péage

Retour :

Départ de Paris les Invalides à 16 H 00

Arrivée à Roye à 18 H 30

Arrivée à Noyelles Godault à 19 H 30

Arrivée à Lille à 20 H 00

Merci de relayer ce message le plus largement possible autour de vous SVP. La capacité du bus sera fonction du nombre d'inscriptions

Les inscriptions sont à faire par mail à l'adresse: urnordpasdecalais@cfecgc.fr

Je compte sur vous très nombreux.

Repost 0
Published by Union Locale CFE-CGC de Boulogne-sur-Mer
commenter cet article
18 mars 2016 5 18 /03 /mars /2016 10:42
le projet de loi El Khomri a suffisamment bougé ou pas ?

Nos fédérations décideront lundi 21 mars, lors du Comité directeur de la CFE-CGC, si le projet de loi El Khomri a suffisamment bougé ou pas.

Suite au vote, Carole Couvert sera interviewée sur BFM Business.

Repost 0
Published by Union Locale CFE-CGC de Boulogne-sur-Mer
commenter cet article
17 mars 2016 4 17 /03 /mars /2016 08:48

L'Union Locale CFE-CGC de Boulogne-sur-Mer vous informe !

A partir du 1er mars

Vous êtes obligé de prendre votre voiture pour aller travailler et vous parcourez au moins 30 km ?

À partir du 1er mars vous pourrez peut-être percevoir l’aide aux transports votée par le Conseil régional le 28 janvier.

Cette aide de 20 euros par mois, s’adresse aux actifs, habitant en Nord Pas de Calais – Picardie, qui perçoivent un salaire net de moins de deux SMICs, et qui sont obligés de couvrir une distance d’au moins 30 km en voiture, faute de transports en commun ou à cause d’horaires de travail ne permettant pas de les emprunter.

Une enveloppe de 2,5M€ sera consacrée à cette nouvelle mesure mise en place à titre expérimental. Une première évaluation sera réalisée en septembre prochain.

Cliquez sur le lien ci-dessous !

Repost 0
Published by Union Locale CFE-CGC de Boulogne-sur-Mer
commenter cet article

SUPERM'AIDES

 

malakoffmederic2012

PROCHAINE REUNION

***
Lundi 08 septembre 17h30

Liens vers C.E.

Continentale Nutrition (Boulogne-sur-Mer)

Continentale Nutrition (Wimille)